Fév 252013
 

Tendance actuelle ? Absolument pas…le tarot, depuis plusieurs années a toujours eu des adeptes, essentiellement des femmes. A la différence des autres formes de voyances, les personnes qui ont recours à la tarologie sont le plus souvent satisfaites des réponses qu’un tirage leur a fournies. La pérennité de cette pratique dans le temps atteste aussi sa crédibilité car la tarologie c’est transmise de génération en génération.
interet pour le tarot

Le Tarot est accessible à tous.

Par ailleurs et contrairement à ce que la majorité croit, une personne n’a pas besoin d’avoir un don pour s’initier à la tarologie. La cartomancie est une pratique divinatoire qui ne se base pas sur un don de médium mais sur l’apprentissage de l’interprétation des cartes. C’est pour cette raison qu’on ne parle jamais de don dans le domaine de la tarologie mais on évoque la faculté. Comme c’est un art qui fascine, il n’est pas rare de voir des consultants devenir des tarologues.

Le Tarot fascine les sceptiques.

La plupart des personnes qui ne font pas confiance à la voyance croient que tout se qui arrive est le fruit de nombreuses circonstances ayant une explication rationnelle. De ce fait, il n’y a pas d’art divinatoire qui a la capacité de prédire l’avenir. Parmi les arguments des sceptiques, si une personne consulte un voyant c’est qu’elle a seulement besoin d’écoute et de réconfort. Pour eux, un voyant c’est seulement une personne qui sait choisir ses mots pour apporter de l’espoir. Un voyant n’a pas de faculté autre que de dire les choses qu’une personne voudrait entendre dans une situation particulière.

Bref entre pratiquant et sceptique, l’intérêt pour le tarot reste le même. En effet si le tarologue apporte des réponses, le sceptique pose des questions. Cependant, chaque personne a ses propres perceptions de cette pratique et chaque consultant a ses raisons pour faire un tirage tarot.

 Posted by at 12 h 25 min

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)