Déc 142012
 

Dans le tarot divinatoire, le tirage des cartes est essentiel et le type peut varier d’un voyant l’autre. Voici quelques types de tirage plus ou moins fantaisiste de prime abord, mais ont leur importance propre dans chaque consultation de voyance.

Le prénom

C’est un tirage qui se base plutôt sur le nombre de caractères qui forme un prénom. Par exemple pour le prénom Philippe, il faut tirer 9 cartes et les disposer en ligne de gauche à droite. Les réponses associées à ce type de tirage ne concernent pas une question spécifique, mais s’intéressent plutôt à un bilan général. Pour ce mode de tirage, la première carte tirée est fondamentale, car elle renseigne bien souvent sur le souci principal du sujet et peut orienter la suite vers un volet particulier. Au-delà d’un simple prénom, il est possible de traiter un problème particulier et tirer le nombre de cartes qui compose son nom. Par exemple pour « e-n-c-e-i-n-t-e », il faut tirer 8 cartes.

compatibilité des prénoms

En parlant de prénom, nous pouvons également vous proposer de réaliser un test de compatibilité de prénom. Nous avons en effet un deuxième site, qui vous permettra de vérifier si vous et votre partenaire êtes compatible. Pour réaliser votre compatibilité des prénoms, n’hésitez pas à vous rendre sur le site. Comme cela est gratuit, vous ne prenez aucun risque ;).

La petite pyramide

Il faut tirer, dans ce cas, 6 cartes et les disposer telle une pyramide avec une carte au sommet, deux en dessous et trois à la base. Certains voyants estiment que cette géométrie est particulièrement efficace. La carte au sommet est numérotée 6, les deux en dessous 4 et 5 de gauche à droite et les trois à la base 2, 1, 3 de gauche à droite. Le placement de cartes après chaque tirage suite l’ordre croissant des numéros. La première carte tirée est mise au milieu dans les cartes de la base, la suivante à sa gauche et ainsi de suite. Voici comment elles seront interprétées :
– N°1 : renseigne dans quel état d’esprit se présente le consultant et quelles sont ses attentes et comment il a vécu.
– N°2 : informe sur son passé, quels sont ses acquis et quels atouts possède-t-il.
– N°3 : transmet ce que les cartes recommandent et comment y parvenir.
– N°4 : annonce les aides dont pourrait bénéficier le consultant ou, au contraire, les problèmes qui pourraient se dresser sur son chemin.
– N°5 : donne la réponse sur le devenir dans un avenir proche de la situation.
– N°6 : prévoit plutôt le développement des choses dans le long terme.

Le tirage à 7 cartes

Il s’agit ici de tirer 7 cartes et les aligner de 1 à 7 et de gauche à droite. La carte numéro 4, le milieu du lot, est légèrement remontée par rapport aux autres. Elle possède une signification particulière, car elle est considérée comme le « chef d’orchestre ». À ce titre, cette quatrième carte apporte la véritable réponse ou la synthèse de l’ensemble des messages émis par le groupe. L’interprétation s’effectue d’abord de gauche à droite en prenant les cartes une par une. Ensuite, les cartes sont prises par couple en vue d’une seconde interprétation. Le N°1 et le N°7 sont associés, de même que le N°2 et le N°6 et enfin le N°3 et le N°5.

Il existe encore d’autres formes de tirage assez intéressantes à découvrir et qui n’en seraient pas moins efficaces.

 Posted by at 22 h 08 min

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)