Carte du tarot divinatoire : l’étoile

 

La carte de l’étoile au tarot

Le monde ne peut vivre sans étoile. Le soleil en est l’exemple concret. Voici la carte de l’étoile :

carte etoile

Le XVII ème arcarne est une carte de chance, d’espoir, de nouvelles voies qui s’ouvre dans la vie.


Après un dur combat et de grandes souffrances, plus d’illusions : vous arriverez à votre but. Le bonheur, la joie, l’enthousiasme et de très bons résultats sont au programme. L’étoile est une carte du tarot qui est généralement la bienvenue car elle apporte un message positif. Cette carte est d’autant plus positive lorsque la personne qui consulte est désespérée, ou est dans un cas de douleur extrême. Il peut s’agir du domaine amoureux ou non.

Cette carte est l’opposée de la carte du diable : si cette dernière élimine l’espoir et la foi dans l’avenir, la carte de l’étoile donne le désir de trouver la paix intérieure.

Il s’agit d’une carte ouverte permet également de rappeler que le coeur a ses raisons que la raison ignore. Il faut cependant garder à l’esprit que c’est une carte qui inspire, mais ne donne pas une solution définitive. Cette décision définitive reste entre les mains de la personne qui devra ensuite assumer les choix.

En ce qui concerne l’amour, l’étoile indique des relations très réalistes, sans rêves impossibles.

Si la carte de l’étoile tombe du côté droit, cela signifie l’espoir, des projets très clairs, de l’optimisme, de la beauté, de la tendresse, de la bonté, et pour terminer un avenir positif.

Si à l’inverse, elle tombe du côté gauche, cela signifie plutôt des points négatifs : malchance, déséquilibre, déception, frustration…

Les mots qui définissent l’étoile sont : la beauté, l’espoir qui se transforme en quelque chose de tangible, la sensibilité, l’harmonie sur la Terre.

Si la carte est tombée avec la carte de la Lune, cela signifie des moyens très développés, des compétences artistiques et une certaine clairvoyance.

 Posted by at 11 h 32 min

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)