Jan 052013
 

Depuis plusieurs années, l’histoire du tarot s’inscrit toujours dans le mystère. Son vraie origine n’a pu être déterminée jusqu’à aujourd’hui. A travers l’histoire, la légende du tarot est née. Cette légende affirme une histoire impossible à préciser qui remonte aux temps les plus anciens.

Depuis Dolmen aux cathédrales

Avant 1450, l’histoire du tarot reste un mystère et une vraie énigme même pour les passionnées. Des légendes sur le tarot sont donc nées durant le temps du dolmen aux cathédrales.

carte de legende du tarot

Depuis la maitrise du langage et du feu par l’Homme, la science sacrée est née. Cette époque est marquée par des constructions mégalithiques, l’apparition des menhirs, des cercles de pierres et des dolmens. Ces ancêtres qui prônaient les mythes et les sacrées partageaient leurs secrets de génération en génération à travers l’occident, des chemins de migratoires et des lieux de pèlerinages. Héritage conservé grâce aux cultes la religion, cette science du sacré a marqué la civilisation grecque, égyptienne, israëlienne et arabe.

Après la chute de l’empire romain, le christianisme connait un grand succès dans l’occident et les églises et les cathédrales s’érigeaient un peu partout. Les bâtisseurs formés par des maîtres d’œuvre, des tailleurs de pierre, des imagiers, des charpentiers et des maçons ont créé des confréries pour transmettre un message spirituel dans leurs œuvres. L’espace, les couleurs, la lumière et les dessins sont devenus un moyen de communication privilégié. Ces confréries puissantes et influentes sont financées par des Templiers.

Le combat des ‘Enfants de Maitres Jacques’

Sur les instructions du roi de France Philippe le Bel, les Templiers sont poursuivis et brûlés à Paris dans les années 1314. Leurs richesses ont été confisquées et les confréries dissoutes. De ce fait, les bâtisseurs (connu aussi sous le nom des ‘Enfants de Maitres Jacques’) n’ont plus eu de soutien financier et ont du fuir les persécutions à cette époque. Devant cette situation, les bâtisseurs notamment les imagiers ont créé un outil pour transmettre la tradition du savoir sacré à la future génération. Le support qu’ils ont choisi pour cela est les 22 atouts du Tarot. Les imagiers et miniaturistes francs fuyant en Cilicie sont à l’origine des représentations des 22 lames du tarot. Ces dessins sont surnommées les ‘sarrasins’ à cause de son origine orientale. La popularité de ces images garantissait la diffusion pérenne des 22 lames mais le sens profond est seulement destiné pour les initiés. Ce n’est qu’en 1375 que les ‘sarrasins’ arrivèrent en Italie.

 Posted by at 14 h 58 min

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)